francais allemand

Vozama : sauvons les enfants malgaches !

Actualité Générale - 28/05/2020

Le Coronavirus : avant je ne croyais pas à son existence !

  • Rasoanandrasana, ici avec les membres du groupement des parents

Je me nomme Rasoanandrasana. Je suis agriculteur. Je fais partie du groupement des parents d’élèves Vozama à Andremizaha. Deux fois par semaine je vends mes produits en ville : le mardi et le Vendredi. Un jour de  mois de Mars, quand je suis arrivé  au marché de Fianarantsoa, les policiers nous ont interdit de venir sans masque car des personnes ont été infectées par le Coronavirus. Je me rappelle très bien, ce jour-là, le marché n’a duré qu’une demi-journée et j’étais obligée de vendre à moitié prix le reste de mes légumes.  Le soir même, à la radio, le Président Andry Rajoelina parlait de cette pandémie et de son mode de transmission.  Dans le village, personne n’y croyait, comment est-ce possible ? Des rumeurs circulaient comme quoi ce virus ne touche que les pays riches.
Ce n’est que lors du passage de l’équipe de Vozama qui a fait une séance d’information puis une sensibilisation que j’ai cru à l’existence du coronavirus. Vozama nous incitait à suivre quotidiennement les actualités à la radio pour être au courant de l’évolution de la situation dans notre région, surtout que l’on vient de détecter 02 cas positifs dans le village à quelques kilomètres de chez nous.
L’intervention de Vozama nous a ouvert les yeux. Mais leur rôle ne s’est pas arrêté là. Vozama nous a aussi offert des masques lavables que nous pourrons utiliser lors de notre passage à Fianarantsoa. Je suis plus tranquille lorsque je vais au marché.

Adoptez une école… et le village décolle ! Pour toute question contactez-nous au 06 08 96 38 26 ou contactez-nous par mail : contact@vozama.org
Mentions légales - @ Vozama 2015