francais allemand

Vozama : sauvons les enfants malgaches !

Actualité Générale - 01/10/2014

Revue de presse: gazette rentrée 2014

Une vérité qui fait mal...

Une nouvelle hausse de 2% du prix des carburants a eu lieu en juillet : le litre de gasoil est ainsi passé de l’équivalent de 0,89 € à 0,91 €. Le site web

newsmada.com note que « les consommateurs craignent toutefois que la hausse ne se généralise bientôt». En effet, pour assurer la reprise des relations avec les bailleurs de fonds, les autorités malgaches ont décidé progressivement de ne plus subventionner les carburants et de programmer des hausses jusqu’à l’atteinte de la « vérité des prix ».

Suivant les paramètres établis par l’Office malgache des hydrocarbures (OMH), l’écart entre le prix actuel du gasoil et son prix réel est encore de 600 ariary (0,19 €). Selon une source interne à cet organisme : « Quant à la prochaine hausse, techniquement, elle devrait avoir lieu avant la fin de cette année car sinon le processus du retour à la vérité des prix s’étalera encore davantage. Et ce cumul ne fera qu’agrandir le manque à gagner ».Produisant un effet de domino, cette augmentation a engendré une flambée des prix dans toute l’île : hausse de 13% sur les frais de transports nationaux et régionaux, hausse des matières premières, hausse de 6% des impôts patronaux et hausse des denrées alimentaires.

Alors que le revenu des ménages reste le même...

En mai, l’Express de Madagascar annonçait la signature par le Ministère de la Fonction publique, du travail et des lois sociales (MFPTLS) d’un décret sur la hausse de salaire de 10,5%, proposée par le patronat et le syndicat des travailleurs du secteur privé. Malheureusement, à l’heure actuelle, le décret n’est pas toujours appliqué. La population malgache voit son pouvoir d’achat diminuer et la pauvreté augmenter. Une enquête réalisée par la fondation Wageindicator a démontré que seuls 6 travailleurs sur 10 percevaient le salaire minimum ou plus, alors que celui-ci n’est que de 39 € par mois...Qui sait combien de temps encore Madagascar restera dans cette pauvreté grandissante ?

 

 

 

Adoptez une école… et le village décolle ! Pour toute question contactez-nous au 09 67 35 35 65 / 06 66 03 38 57 ou contactez-nous par mail : contact@vozama.org
Mentions légales - @ Vozama 2015