Cyclones : reconstruire vers l'avant

28/05/2022

Depuis janvier les cyclones Ana, Batsirai et Emnati ont successivement ravagé la Grande-Île. Particulièrement intense, Batsirai a laissé sur son passage de nombreux dégâts dont l’intensité rappelle le mémorable cyclone Géralda en 1994. La partie la plus touchée se situe dans les régions du Vatovavy et Fitovinany. Mananjary et de Nosy Varika ont été endommagées à 90%. A Fianarantsoa, les destructions sont estimées à 65%. Conscient de l’impact de cette catastrophe sur la vie de ses bénéficiaires, Vozama a engagé une intervention d’urgence pour 50 cas sur 70 déclarés à Fianarantsoa. Priorité : reconstruire les postes d’alphabétisation, réhabiliter les logements des monitrices et les installations des comités villageois. Une action financée grâce à Missio Austria (15.600€) et Misereor (10.500€). A la clé, des dotations en matériel, ciment, briques, tôles, madriers, bois de charpente, fenêtres et portes. La main d’œuvre a pour partie été assurée par les parents d’élèves. Vozama a également recruté ponctuellement des maçons pour construire de nouvelles salles de classe. A Ambositra, où le où cyclone a causé moins de destructions, 11 sinistres ont été déclarés et sont en cours de traitement.

 

 
Crédits @Vozama 2021