TRÈS TÔT À L’ÉCOLE, EN CŒUR DE VILLAGE...

Depuis des années, Madagascar traverse une grave crise économique et politique. La pauvreté grandit constamment, particulièrement dans les zones rurales enclavées. Une pauvreté née de l’ignorance : un adulte sur deux est analphabète.

L’éducation préscolaire au cœur de notre mission…

Vozama a été lancé en 1996 à Madagascar par le Père Boltz pour s’attaquer à l’analphabétisme, notamment dans les zones enclavées de Fianarantsoa et Ambositra. Au cœur du village, le succès de l’éducation préscolaire favorise les actions de formation parentale, protection de l’environnement, prévention sanitaire, accès à l’eau potable…

…mais pas que !

Initiée sur un projet scolaire, l’action de Vozama s’est élargie et structurée au fil des ans :

1. Éducation préscolaire
6861 enfants dans 484 écoles - 365 monitrices formées et rémunérées

2. Formations parentales
8 000 parents formés sur des thèmes majeurs : hygiène, planning familial, techniques agricoles…

3. Environnement
Des dizaines de milliers d’arbres plantés chaque année

4. Eau & assainissement
Accès à l’eau potable pour 7520 personnes

5. Santé
Prévention sanitaire et aide d’urgence pour les pathologies lourdes


Rapport annuel 2020-2021, retour sur une année mouvementée.

L’année 2020 ne ressemble à aucune autre. L’activité de Vozama a été fortement impactée, avec une fermeture des écoles du 23 mars au 26 octobre. Vozama s’est mobilisé rapidement pour participer à la lutte contre le coronavirus, par des campagnes de sensibilisation massives à l’adoption des gestes barrières et la distribution de 27 500 masques.

 
Crédits @Vozama 2021